Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)





Mon adresse msn : s0nge_AT_hotmail.com (avec le chiffre 0 à la place de la lettre o)

Pour ceux qui souhaiteraient recevoir régulièrement de mes nouvelles dans ma lettre d'information ...

S'inscrire
Se désinscrire

Consulter mes précédentes newsletters
***
Télécharger les polices de mon joueb en cliquant

***
Si vous souhaitez me laissez un petit mot, un plus long, obtenir des images en taille non réduite (précisez le n° des articles) ou pour tout autre demande ou remarque, cliquez


brigetjones30 : ♥ ♥ ♥ Bonne année!!! Cher Songe...!
Songe : Merci Briget, je t'en souhaite tout autant :)
penseeenvrac : RENCONTE JOUEB [Lien]
Celsius42 : Je reviens ici et je découvre que j'ai un flambant "NEW" rouge à côté de moi, quel honneur :)
Songe : Je te le laisse encore 2 mois et après tu rejoins les dinosaures du dessus :)
Celsius42 : en fait, j'aime bien être le seul avec son petit mot de couleur.
Nina : Juste de passage pour te souhaiter un joyeux anniversaire ...Ça fait plus d'un an que je lis tes écrits, sans laisser de traces ^_^.... Georges Brassens avait raison, "ce qu'il faut de malheur pour écrire la moindre chanson" ! Si le chagrin est toujours trop envahissant, au moins il permet chez certains une belle créativité !!! Je te souhaite de ne pas avoir envie d'écrire trop souvent, sauf si c'est pour nous offrir des élans de joie !!! Si je t'encourage à écrire, jamais je ne souhaiterais que tu sois triste pour arriver à écrire de bien belles choses .
Songe : La plupart du temps les beaux moments se vivent et les tristes s'écrivent, c'est ce qui fait soit regretter l'écriture soit jalouser la vie dans les entre-deux, quand l'intensité n'est là ni pour se vivre pleinement ni pour apporter suffisamment d'inspiration. Mais heureusement il y a le souvenir et le ressenti pour ressusciter les peines et les joies et s'en imprégner suffisamment pour qu'il y ait de l'encre à l'encrier :) Merci d'avoir mis un peu d'encre ce soir dans le mien, ça m'a donné envie de me souvenir que j'aime écrire :)

Réagir :
Nom
Adresse web
Blogroll

Joueb

Vendredi
Alezia
Megalomania
BarJac (suspendu)
Lili-la-tigresse (suspendu)
Antigone
Inola
Blue Light (suspendu)
Ryne (suspendu)
Sunshine
Nyme
Impassesud
Kohva
Choupinette
Shadedly (suspendu)
Gamin
Briget
Castor
Alecska
LSR (un douloureux fake)
Kroline
Exvag
Addy (suspendu)
NikkO
QasU (suspendu)
Pak
Fabinou
Phérine
Vador (suspendu)
Yamael
Aesthyn
Sonsha
Leana
jny
Struggle
Homme de l'ombre
Le monde du veilleur (suspendu)
Le veilleur (suspendu)
Le Veilleur sur Sweet-dreams (suspendu)
Annie (suspendu)
Becassine (suspendu)
Manouch (suspendu)
Hylst
Funambule (suspendu)
Ode (suspendu)
Zelia
Elfe-en-moi
Ezekiel
Ezekiel-Kentin (suspendu)
Liloupop
Calimera (suspendu)
Kyra
Titine dessinatrice
Nélie
Babao
Abyssia
Bubblegum
Chrysalide
Melpomène (suspendu)
Bubblegum
Bouclette-Charnel
Armony
Gribouillon (suspendu)
Els (suspendu)
Lueur
Lueur (suspendu)
Nothing more
Pierre Desiles
Elfe Magique (suspendu)
Petit Renard
Enya (suspendu)
Tchenrezi
Era
Cassy
Geisha (suspendu)
Nolann
Anonyme-76
Katja
Nbishop
Caramba el Mundo
Feerange
Destinee (suspendu)
Rêves de Destinee (suspendu)
Nora
Nephtys
Frenegonde (suspendu)
Lissadell (suspendu)
L'ombre de cette fille
Soleil en manteau de neige
Soleil en manteau blanc
Epsilon
Rose-blanche
Lunaire (suspendu)
Pierrot le ouf
Sibylle
Sibylle (suite)
Piou
Cécile (qq années après)
Zoublitou
Zoublitou (suite)
Zoublitou (suite)
Cathy-
Jean-Jacques
Petit-Demon (suspendu)
Drink
Tigraque
Barbara
Entre-nous (suspendu)
Angel
Nemesia
Sansvie
Elfe Bleue (suspendu)
Lain
TitedhelFairy
Aliena (suspendu)
Newton (suspendu)
Myel
Estrella (suspendu)
Earane-seregon (suspendu)
Indrae
Indrae (suite)
Boîte à z'images (suspendu)
Dark-ever
Lisenn (suspendu)
Norwanaelle
No future
Alkhazar
Alkhazar (suite) (suspendu)
Zakath Nath
Anelfe
Marggie
JessicaH (suspendu)
Absurdus
Eurydice
She
Mistigrise (suspendu)
Kachoe (suspendu)
Sillan (suspendu)
Nanarie (suspendu)
Pierre de Lune
Color
Moyimiya (suspendu)
Parasitemort (suspendu)
Ophelia
Elfe de lune (suspendu)
Nouvelami (suspendu)
Glace (suspendu)
Torm (suspendu)
Pitseleh
Aphone
Bluedragonfly (suspendu)
Plog
Mr Freeze NEW

* *

Jouebs collectifs

Venus Beauty Institute
C'est-tout-com
Enigmatique
Murmures
La Marelle aux rêves (suspendu)

* *

Canalblog

Vendredi (suspendu)
Elle & Lui
Dess
Era sur Canalblog
Lissadell
Facettes
Abstruse
Epitaphes Lunaires (suspendu)
Mllevie
Altrast

* *

Haut et fort

Les moutons d'Addy (suspendu)

* *

U-blog

Alecska
Phérine
Titine
Backdoor
Teïdy Lou (suspendu)
Le Journal de l'autre
Au pays des loups
LounaB (suspendu)
Tsunami (suspendu)
Ficelle
Fougère
Amantia (suspendu)
Blogsphère
Petit pétale de dahlia (suspendu)
Darkpsy (suspendu)
Eavane (suspendu)
Boule de neige

* *

20six


Nikko
Pak (suspendu)
Blackvador
Antistar
Lissadell
Alaïyarasi (suspendu)
Des moments Com'ça (suspendu)
Fee Gaelle (suspendu)
Edge of Raven

* *

Blogger

Etolane
Human Target
Captain Navarre
Psychedel33t
Deeler (suspendu)
La Chambre noire

* *

Over-blog

Paris-Brest
Alyson

* *

Skynet blogs

Angel-Newborn (suspendu)
Esprit Immortel
Alkiragaiia
Lonewolf
Sparkling Angel
Conscience
Le Doge

* *

Blogs indépendants

Alecska
Alecska.net
Nikko
Msiou
Phérine
Aesthyn
OrangeFruit (suspendu)
Clarisse
Le Coeur Funambule
Addy (suspendu)
Addy (suspendu)
L'inconnu du métro NEW

* *

Bd blogs et Picto blogs

Paprika
Petit pétale de dahlia

* *

Deviantart

Alecska
Sibylle
Funambule

* *

Sites perso

Carole Baudoin
Boule de Neige

* *

Sites perso

Favoris
Autour de l'imaginaire

(Les sites de mes cousins)

La Tannière de la Licorne
Terres de Jeu

*

Miss Mopi
Forêt des Songes
Le Fantastique.net
La fée dans la bouteille
Meluzine
Vox Imagina
Forum Au Royaume des Fées
Forum La Forêt Celtique
Duirwaigh
Le Bois d'Aelinel
Forum Arpentes et Songes

Editions de l'imaginaire

Au bord des Continents


Archive : tous les articles
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Mercredi (21/12/16)
On air : Tya mansfield "Pour oublier je dors"


Je suis rentré chez moi hier, dans la campagne givrée, les champs qui s'étirent vers un horizon vallonné et parfois brisé par des taillis et forêts blottis en creux. Un pays de gens discrets, de fermiers et de gens de peu. Un de ces endroits oubliés du monde, mal-aimés où nul ne vient jamais par hasard ou en passant par là.

On m'a déposé dans la ville voisine, qui commençait à s'endormir dans la langueur du soir. Petite et Mignonne, surplombée par quelques vieux murs médiévaux, ses rues serpentent en silence entre des maisons pour beaucoup délaissées par une population qui est parti quand les dernières usines puis commerces se sont clos.

J'ai marché, le visage piqué par le froid, j'ai poussé une porte et me suis retrouvé avec tous leurs visages riants, si chauds, si beaux, aussi heureux de me voir que moi de les retrouver. Ce sont ces moments qui me disent où vit maintenant mon coeur. On s'est pris dans les bras, ils m'ont dit leurs inquiétudes pour moi, je me suis assis entre eux, leur ai raconté mes deux semaines loin d'eux.

On est allés au cinéma pas loin, une grande et belle bâtisse moyenâgeuse reconvertie en grand écran, pour voir le dernier film de Ken Loach. On a pleuré, tous, émus et révoltés par cette réalité que nous ne voulons plus vivre. Nous en avons parlé longtemps, parce que chacun de nous avait envie de trouver des réponses, que collectivement nous avons envie de pouvoir faire quelque chose contre la misère et l'isolement. Dans notre maison, les pauvres peuvent manger sans payer, dormir sans limites de temps, avoir leur place indépendamment de leurs origines sociales ou géographiques. J'aime cette maison-là, parce qu'elle respire la bienveillance et l'attention, la générosité et l'engagement à construire une autre façon de vivre et interagir ensembles. Mais en-dehors les nuages couvrent un monde bien vaste et nous sommes encore bien trop petits ...

J'ai repensé aux migrants chassés d'un boulevard à l'autre de Paris, à tous ces moments brutaux que j'ai vécu dernièrement, et je me redécouvre le coeur à vif, profondément touché par tout et tous. J'ai envie d'agir partout, d'étendre mes bras à l'infini pour y enlasser toutes ces vies abîmées, bouleversées.

Demain ... d'abord cultiver notre jardin, nous en nourrir, l'agrandir pour en nourrir d'autres et multiplier les jardins, les refuges. J'espère avoir le temps, que nous aurons tou-tes le temps, sans trop souffrir pour le prix de rêver et lutter pour un autre monde. Si demain je dois voyager entre quatre murs, parce que j'ai entravé le monde de l'argent, je m'évaderais vers ces champs, ces sourires, au coin d'un poêle où fume une bouilloire.

Pour l'heure j'y vis, j'y respire et j'y lutte et je m'y sens entier ...

Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 18h 38mn - 0 égarements)
Lire l'article
Dimanche (20/11/16)
J'ai supprimé mon texte précédent : trop d'interprétation, de déductions qui enferment le passé et le présent. Je me suis dit qu'en fait, parfois, il n'y avait peut-être pas de mots, et qu'essayer d'en poser ternissait davantage la réalité que ça ne contribuait à l'éclairer.

Parfois il n'y a tout simplement pas de bonnes explications, les choses se bousculent et s'entrechoquent et il advient ce qu'il advient, parce qu'on a laissé faire ou parce qu'on a fait une suite de choix et d'absence de choix au gré des jours.

En me relisant je me suis trouvé un peu froid, comme si j'essayais de faire rentrer une bousculade de doutes et de sentiments contraires dans une boîte bien carrée, dimensionnée sur mesure. Mais il n'y a là pas de mesure, et même pas de démesures, juste la vie, comme un ressac qui échoue des choses et en reprend d'autres. Et il y autant de façons de voir les choses que d'instants pour les ressasser.


Voilà, j'avais juste envie de revenir sur mes pas, parce que je me suis relu, et je me suis trouvé caricatural, gauche, froid, plat ...
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 12h 21mn - 0 égarements)
Lire l'article
Vendredi (05/09/14)
Depuis quelques temps je n'ai plus de temps pour rien, ni pour écrire, ni pour lire, ni pour réfléchir, ni pour vivre, profiter,aimer, partager, cultiver, contempler, rajeunir.
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 21h 06mn - 2 égarements)
Lire l'article
Samedi (23/11/13)
Je ne sais pas si j'arriverai à écrire ce soir, des maux de tête comme je n'en ai plus eu depuis longtemps me vrillent le crâne. Je n'ai pas besoin d'en chercher la cause : je ne crois pas qu'il y ait pire moment dans mon existence que celui-ci.
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 04h 01mn - 2 égarements)
Lire l'article
Mardi (05/06/12)
Bonjour mon blog,
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 02h 01mn - 3 égarements)
Lire l'article
Mercredi (07/09/11)
Curieuse journée d'anniversaire, je suis arrivé au travail à 8h45 et j'en suis reparti à 19h15 ce soir, en prenant 15 mn pour manger à midi. Le reste du temps j'ai couru, volé, répondu à trois personnes à la fois, tapé des dizaines de lignes de saisie, essuyé deux coups de colère qui ne m'étaient pas adressés, rendu service à l'ensemble de mes collègues, et ce au détriment de mon propre travail. J'ai souri, écouté, rassuré, encouragé, désamorcé et ... fatigué, tant et si bien que j'en aurais pleuré d'épuisement ce soir en sortant du travail. 
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 21h 03mn - 6 égarements)
Lire l'article
Mardi (28/06/11)
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 00h 58mn - 0 égarements)
Lire l'article
Dimanche (09/01/11)
Sandara - Dream
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 23h 48mn - 1 égarements)
Lire l'article
Lundi (15/11/10)

J'ai rencontré Hassan il y a deux ans, lorsque je l'ai accompagné

Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 00h 25mn - 6 égarements)
Lire l'article
Dimanche (14/11/10)
Ce soir j'ai vu Morse, un film de Tomas Alfredson, réalisateur suédois. Le film brosse les portraits de deux adolescents, Oskar un garçon isolé que ses camarades de classe malmènent et qui se bâtit son univers morbide autour des rubriques judiciaires; et Eli, une fille mystérieuse qui s'installe dans son voisinage et ne sort que le soir. De leur rencontre naît une relation timide, nonchalante, touchante très joliment rendue par un film tout en douceur et en sentiments.
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 11h 46mn - 5 égarements)
Lire l'article
Mercredi (03/11/10)
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 16h 15mn - 0 égarements)
Lire l'article
Samedi (30/10/10)
Ma collègue est morte ... c'est étrange comme ces mots semblent vides et pourtant ils portent en eux tellement de sens.
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 06h 13mn - 0 égarements)
Lire l'article
Mercredi (29/09/10)
Un mois déjà depuis que j'ai commencé mon nouveau travail, le temps passe si vite ...
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 03h 17mn - 3 égarements)
Lire l'article
Samedi (21/08/10)
J'en étais resté à nos aventures serbo-hongroises et notre décision de scinder notre groupe entre moi et mon frère d'un côté et notre amie photographe de l'autre.
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 17h 09mn - 0 égarements)
Lire l'article
Lundi (16/08/10)
Prose de Songe, dans la rubrique "Journal fragmentaire ...".
(Publié à 23h 14mn - 0 égarements)
Lire l'article
Rêveries suivantes

Version  Xml 

Modèle de mise en page par Songe.


Subscribe with Bloglines