Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)





Mon adresse msn : s0nge_AT_hotmail.com (avec le chiffre 0 à la place de la lettre o)

Pour ceux qui souhaiteraient recevoir régulièrement de mes nouvelles dans ma lettre d'information ...

S'inscrire
Se désinscrire

Consulter mes précédentes newsletters
***
Télécharger les polices de mon joueb en cliquant

***
Si vous souhaitez me laissez un petit mot, un plus long, obtenir des images en taille non réduite (précisez le n° des articles) ou pour tout autre demande ou remarque, cliquez


brigetjones30 : ♥ ♥ ♥ Bonne année!!! Cher Songe...!
Songe : Merci Briget, je t'en souhaite tout autant :)
penseeenvrac : RENCONTE JOUEB [Lien]
Celsius42 : Je reviens ici et je découvre que j'ai un flambant "NEW" rouge à côté de moi, quel honneur :)
Songe : Je te le laisse encore 2 mois et après tu rejoins les dinosaures du dessus :)
Celsius42 : en fait, j'aime bien être le seul avec son petit mot de couleur.
Nina : Juste de passage pour te souhaiter un joyeux anniversaire ...Ça fait plus d'un an que je lis tes écrits, sans laisser de traces ^_^.... Georges Brassens avait raison, "ce qu'il faut de malheur pour écrire la moindre chanson" ! Si le chagrin est toujours trop envahissant, au moins il permet chez certains une belle créativité !!! Je te souhaite de ne pas avoir envie d'écrire trop souvent, sauf si c'est pour nous offrir des élans de joie !!! Si je t'encourage à écrire, jamais je ne souhaiterais que tu sois triste pour arriver à écrire de bien belles choses .
Songe : La plupart du temps les beaux moments se vivent et les tristes s'écrivent, c'est ce qui fait soit regretter l'écriture soit jalouser la vie dans les entre-deux, quand l'intensité n'est là ni pour se vivre pleinement ni pour apporter suffisamment d'inspiration. Mais heureusement il y a le souvenir et le ressenti pour ressusciter les peines et les joies et s'en imprégner suffisamment pour qu'il y ait de l'encre à l'encrier :) Merci d'avoir mis un peu d'encre ce soir dans le mien, ça m'a donné envie de me souvenir que j'aime écrire :)

Réagir :
Nom
Adresse web
Blogroll

Joueb

Vendredi
Alezia
Megalomania
BarJac (suspendu)
Lili-la-tigresse (suspendu)
Antigone
Inola
Blue Light (suspendu)
Ryne (suspendu)
Sunshine
Nyme
Impassesud
Kohva
Choupinette
Shadedly (suspendu)
Gamin
Briget
Castor
Alecska
LSR (un douloureux fake)
Kroline
Exvag
Addy (suspendu)
NikkO
QasU (suspendu)
Pak
Fabinou
Phérine
Vador (suspendu)
Yamael
Aesthyn
Sonsha
Leana
jny
Struggle
Homme de l'ombre
Le monde du veilleur (suspendu)
Le veilleur (suspendu)
Le Veilleur sur Sweet-dreams (suspendu)
Annie (suspendu)
Becassine (suspendu)
Manouch (suspendu)
Hylst
Funambule (suspendu)
Ode (suspendu)
Zelia
Elfe-en-moi
Ezekiel
Ezekiel-Kentin (suspendu)
Liloupop
Calimera (suspendu)
Kyra
Titine dessinatrice
Nélie
Babao
Abyssia
Bubblegum
Chrysalide
Melpomène (suspendu)
Bubblegum
Bouclette-Charnel
Armony
Gribouillon (suspendu)
Els (suspendu)
Lueur
Lueur (suspendu)
Nothing more
Pierre Desiles
Elfe Magique (suspendu)
Petit Renard
Enya (suspendu)
Tchenrezi
Era
Cassy
Geisha (suspendu)
Nolann
Anonyme-76
Katja
Nbishop
Caramba el Mundo
Feerange
Destinee (suspendu)
Rêves de Destinee (suspendu)
Nora
Nephtys
Frenegonde (suspendu)
Lissadell (suspendu)
L'ombre de cette fille
Soleil en manteau de neige
Soleil en manteau blanc
Epsilon
Rose-blanche
Lunaire (suspendu)
Pierrot le ouf
Sibylle
Sibylle (suite)
Piou
Cécile (qq années après)
Zoublitou
Zoublitou (suite)
Zoublitou (suite)
Cathy-
Jean-Jacques
Petit-Demon (suspendu)
Drink
Tigraque
Barbara
Entre-nous (suspendu)
Angel
Nemesia
Sansvie
Elfe Bleue (suspendu)
Lain
TitedhelFairy
Aliena (suspendu)
Newton (suspendu)
Myel
Estrella (suspendu)
Earane-seregon (suspendu)
Indrae
Indrae (suite)
Boîte à z'images (suspendu)
Dark-ever
Lisenn (suspendu)
Norwanaelle
No future
Alkhazar
Alkhazar (suite) (suspendu)
Zakath Nath
Anelfe
Marggie
JessicaH (suspendu)
Absurdus
Eurydice
She
Mistigrise (suspendu)
Kachoe (suspendu)
Sillan (suspendu)
Nanarie (suspendu)
Pierre de Lune
Color
Moyimiya (suspendu)
Parasitemort (suspendu)
Ophelia
Elfe de lune (suspendu)
Nouvelami (suspendu)
Glace (suspendu)
Torm (suspendu)
Pitseleh
Aphone
Bluedragonfly (suspendu)
Plog
Mr Freeze NEW

* *

Jouebs collectifs

Venus Beauty Institute
C'est-tout-com
Enigmatique
Murmures
La Marelle aux rêves (suspendu)

* *

Canalblog

Vendredi (suspendu)
Elle & Lui
Dess
Era sur Canalblog
Lissadell
Facettes
Abstruse
Epitaphes Lunaires (suspendu)
Mllevie
Altrast

* *

Haut et fort

Les moutons d'Addy (suspendu)

* *

U-blog

Alecska
Phérine
Titine
Backdoor
Teïdy Lou (suspendu)
Le Journal de l'autre
Au pays des loups
LounaB (suspendu)
Tsunami (suspendu)
Ficelle
Fougère
Amantia (suspendu)
Blogsphère
Petit pétale de dahlia (suspendu)
Darkpsy (suspendu)
Eavane (suspendu)
Boule de neige

* *

20six


Nikko
Pak (suspendu)
Blackvador
Antistar
Lissadell
Alaïyarasi (suspendu)
Des moments Com'ça (suspendu)
Fee Gaelle (suspendu)
Edge of Raven

* *

Blogger

Etolane
Human Target
Captain Navarre
Psychedel33t
Deeler (suspendu)
La Chambre noire

* *

Over-blog

Paris-Brest
Alyson

* *

Skynet blogs

Angel-Newborn (suspendu)
Esprit Immortel
Alkiragaiia
Lonewolf
Sparkling Angel
Conscience
Le Doge

* *

Blogs indépendants

Alecska
Alecska.net
Nikko
Msiou
Phérine
Aesthyn
OrangeFruit (suspendu)
Clarisse
Le Coeur Funambule
Addy (suspendu)
Addy (suspendu)
L'inconnu du métro NEW

* *

Bd blogs et Picto blogs

Paprika
Petit pétale de dahlia

* *

Deviantart

Alecska
Sibylle
Funambule

* *

Sites perso

Carole Baudoin
Boule de Neige

* *

Sites perso

Favoris
Autour de l'imaginaire

(Les sites de mes cousins)

La Tannière de la Licorne
Terres de Jeu

*

Miss Mopi
Forêt des Songes
Le Fantastique.net
La fée dans la bouteille
Meluzine
Vox Imagina
Forum Au Royaume des Fées
Forum La Forêt Celtique
Duirwaigh
Le Bois d'Aelinel
Forum Arpentes et Songes

Editions de l'imaginaire

Au bord des Continents

Somebody to love ...

On air : Jefferson airplane – somebody to love

Jefferson Amity Simpleman, c'est mon frère. Un grand gars avec deux bonnes épaules pour porter son monde, des yeux de roches où l'âme semble couler comme un ruisseau paisible, et une chevelure or si fine qu'elle s'indiscipline au moindre souffle d'air. Longtemps il a porté la barbe comme un jardin tumultueux autour de son aimable visage, mais récemment il l'a cisaillé pour n'en laisser qu'une toison piquante. Il faut dire que bien des choses ont changé dans sa vie.

D'abord Mad. Mad c'était Maddy avant qu'elle se prenne l'envie de changer de bord. Moins de seins, plus de menton, une voix qui s'éraille avec le temps, mais toujours le même bon fond un peu fragile, un peu rudoyé par un choix qui ne sera jamais ni facile ni accepté par beaucoup. Bref, Mad s'est entiché de Jeff et Jeff a mis du temps à accepter la disparition de Maddy, et s'est aperçu du même coup de ses sentiments. On l'aurait cru en deuil, et Mad pleurait à s'en briser le coeur. Il a même failli refaire naître Maddy, juste par amour; mais Jeff, ce grand idiot a ouvert les yeux quand il a vu devant sa porte cette grande bringue en jupe, le cheveu court, mi-fille, mi-garçon, tout tremblant de dépit. Alors il l'a pris entre ses bras larges, et ça s'est arrangé ... un temps ...

Ca a marché pas si mal, mais Jeff a croisé Sina, un soir où il partait ramasser les fossiles dans la lande pour les vendre ensuite au bord de la Nationale 34. Une fille du sud, un peu allumée, très allumeuse, qui l'a trouvé à son goût, plus intéressée à ses biceps qu'à sa caillasse préhistorique. Elle lui a tourné la tête et l'a vite embarqué dans une virée en bolide au long de la 34, jusqu'à une ancienne carrière où zonait une bande de génies inspirés par le bon dieu des artistes. C'était devenu moins une carrière qu'une cathédrale de couleurs, de formes et de matières. J'y suis venu le chercher quand Mad m'a dit qu'il s'inquiétait de pas avoir eu d'autres nouvelles qu'un appel évasif depuis une station de service proche du sanctuaire des génies. Il y avait un grain semé de soleil quand je suis arrivé là-bas dans la fin d'une journée orageuse. Au centre de la carrière les engins de chantier livrés à la rouille avaient trouvé une seconde vie, encastrés les uns dans les autres pour former une sorte de titan méchanoïde, golem de métal veillant du haut de ses 60 mètres sur la carrière. Quant aux flancs de cette dernière, cerclés sur plusieurs niveaux de roche jaune à vif, ils s'étaient changés en terrain d'expérimentation pour une nuée de sculpteurs plus ou moins talentueux. Les artistes eux-mêmes, je les avais pensé genre baba cool, mais les temps changent, les influences se multiplient et se mélangent. Du tribal au rasta, en passant par le roots ou l'intello binoclard, il y avait là une foule bigrement bigarrée.

C'est un barbu genre Hell's Angels patiné de gaïa lover, cuir végétal et t-shirt feuille de canabis, mais authentique casquette à pins et ray-ban en visière qui m'a pointé du doigt une corniche où je trouverai Jeff.

Sous une toile blanche tendue sur quelques dizaines de mètres, je l'ai trouvé affairé à sculpter une fresque de faune marine antédiluvienne. La Sina, belle à damner, latino métissée, son corps halé moulé de soie gitane, l'enlaçait d'un bras tandis qu'il s'échinait aux détails d'une amonite longue d'un bras. Je me suis félicité d'avoir dissuadé Mad de me suivre ; on serait plus à l'aise entre frères pour causer, je lui avais dit.

Il a mis du temps à atterrir, s'extasiant sur tout ce qu'il avait découvert ici, son nouveau paradis. Il a fallu que je parle de Mad pour qu'il redescende un peu et demande à Sina si ça la dérangeait pas qu'on cause entre frangins. Il en pouvait plus de vivre avec un homme alors que c'est Maddy qu'il voulait, les hommes c'était pas trop son affaire à lui; il pensait qu'il s'y ferait, mais ça se force pas ces choses-là, ça se ressent ou sinon c'est pas du vrai. Je savais pas trop quoi y dire, je me voyais déjà revenir auprès de Mad et devoir lui dire que son idylle prenait fin dans une carrière de doux dingues et que Jeff s'était trouvé une bimbo et un bout de roches pour vivre ses chimères. Un peu difficile à avaler, alors qu'avec Mad ça faisait des années qu'on se connaissait, une vraie amitié que Jeff risquait de bazarder. Il attendait mon blanc-seing, ma bénédiction pour tourner sa page, comme s'il suffisait d'un mot pour clore un chapitre. On est restés silencieux, lui à attendre, moi à me taire, le temps suspendu entre nous, au-dessus de son amonite caressée par un soleil timide. Le crachin nous a cueilli là, comme ça, puis un brin de soleil à nouveau, avant qu'un de nous n'aventure à nouveau un mot. Une bière ? Oui merci, tu veux une clope ? Je veux bien. Sympa ton caillou, t'en a jamais trouvé d'aussi gros … et j'ai repris la route, en lui disant de réfléchir, que je repasserai 3 jours après, avant de décider d'en parler à Mad.

Je suis rentré, Mad était sur le pallier, les cheveux en désordre, des poches sous les yeux. Je me suis assis à côté, il a posé sa tête sur mon épaule, il avait compris sans qu'on se dise rien. Et je crois bien que c'est moi qui l'ai embrassé en premier, dans le désordre des émotions épanchées qui a suivi.

Bien des choses ont changé dans la vie de Jeff, et dans la mienne … maintenant y'a Mad dans la mienne et Jeff parcours le monde avec un burin et façonne des fresques partout où un bout de roche lui parle. Sina, elle l'a quitté, c'est ce qui l'a décidé à bourlinguer, c'était prévisible, c'est le genre de filles à courir vers l'avant pour pas se retourner sur tous les chagrins qu'elle a semé derrière.

Avec Mad c'est pas toujours facile. Pas qu'on ne vive pas heureux ensembles, c'est le reste du monde qui a du mal avec nous. Alors on a emménagé dans une carrière de doux dingues pas loin de là et on y vit pas si mal en vérité …

Prose de Songe, le Samedi 24 Mai 2014, 14:37 dans la rubrique "Il était une fois ...".

Commentaires :

Alison
22-12-15 à 23:04
J'aimerais avoir de tes nouvelles ....


 
Songe
23-12-15 à 03:01
Bonsoir Alison,



Heureuse surprise que ton passage par ici.

Tu peux m'écrire sur noirsillant_ AT _ gmail.com si tu le souhaites, ou via le lien de proposition d'articles sous le titre, l'autre adresse sur hotmail a cessé de fonctionner.



 
Alyson
30-12-15 à 23:14


Bonsoir Songe ... je ne sais pas si tu as reçu mon mail ! mon adresse gmail

est écrite ici ( pour être averti des réponses )

 

A l’aube de cette nouvelle année, je te présente mes meilleurs vœux et

j’espère de tout cœur que tes souhaits seront exaucés en 2016.


Bonne Année et à très vite

 

 

Version  Xml 

Modèle de mise en page par Songe.


Subscribe with Bloglines