Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)





Mon adresse msn : s0nge_AT_hotmail.com (avec le chiffre 0 à la place de la lettre o)

Pour ceux qui souhaiteraient recevoir régulièrement de mes nouvelles dans ma lettre d'information ...

S'inscrire
Se désinscrire

Consulter mes précédentes newsletters
***
Télécharger les polices de mon joueb en cliquant

***
Si vous souhaitez me laissez un petit mot, un plus long, obtenir des images en taille non réduite (précisez le n° des articles) ou pour tout autre demande ou remarque, cliquez


Nina : Juste de passage pour te souhaiter un joyeux anniversaire ...Ça fait plus d'un an que je lis tes écrits, sans laisser de traces ^_^.... Georges Brassens avait raison, "ce qu'il faut de malheur pour écrire la moindre chanson" ! Si le chagrin est toujours trop envahissant, au moins il permet chez certains une belle créativité !!! Je te souhaite de ne pas avoir envie d'écrire trop souvent, sauf si c'est pour nous offrir des élans de joie !!! Si je t'encourage à écrire, jamais je ne souhaiterais que tu sois triste pour arriver à écrire de bien belles choses .
Songe : La plupart du temps les beaux moments se vivent et les tristes s'écrivent, c'est ce qui fait soit regretter l'écriture soit jalouser la vie dans les entre-deux, quand l'intensité n'est là ni pour se vivre pleinement ni pour apporter suffisamment d'inspiration. Mais heureusement il y a le souvenir et le ressenti pour ressusciter les peines et les joies et s'en imprégner suffisamment pour qu'il y ait de l'encre à l'encrier :) Merci d'avoir mis un peu d'encre ce soir dans le mien, ça m'a donné envie de me souvenir que j'aime écrire :)
Youssouf : Bonsoir, Songe. Pardonne moi de t'avoir agressé stupidement il y a 16 ans. J'étais très con.
Songe : Il n'u a rien à pardonner, sinon à toi-même :) nous ne sommes pas ce que nous fûmes mais nous pouvons être ce que nous aimerions devenir ...

Réagir :
Nom
Adresse web
Blogroll

Joueb

Vendredi
Alezia
Megalomania
BarJac (suspendu)
Lili-la-tigresse (suspendu)
Antigone
Inola
Blue Light (suspendu)
Ryne (suspendu)
Sunshine
Nyme
Impassesud
Kohva
Choupinette
Shadedly (suspendu)
Gamin
Briget
Castor
Alecska
LSR (un douloureux fake)
Kroline
Exvag
Addy (suspendu)
NikkO
QasU (suspendu)
Pak
Fabinou
Phérine
Vador (suspendu)
Yamael
Aesthyn
Sonsha
Leana
jny
Struggle
Homme de l'ombre
Le monde du veilleur (suspendu)
Le veilleur (suspendu)
Le Veilleur sur Sweet-dreams (suspendu)
Annie (suspendu)
Becassine (suspendu)
Manouch (suspendu)
Hylst
Funambule (suspendu)
Ode (suspendu)
Zelia
Elfe-en-moi
Ezekiel
Ezekiel-Kentin (suspendu)
Liloupop
Calimera (suspendu)
Kyra
Titine dessinatrice
Nélie
Babao
Abyssia
Bubblegum
Chrysalide
Melpomène (suspendu)
Bubblegum
Bouclette-Charnel
Armony
Gribouillon (suspendu)
Els (suspendu)
Lueur
Lueur (suspendu)
Nothing more
Pierre Desiles
Elfe Magique (suspendu)
Petit Renard
Enya (suspendu)
Tchenrezi
Era
Cassy
Geisha (suspendu)
Nolann
Anonyme-76
Katja
Nbishop
Caramba el Mundo
Feerange
Destinee (suspendu)
Rêves de Destinee (suspendu)
Nora
Nephtys
Frenegonde (suspendu)
Lissadell (suspendu)
L'ombre de cette fille
Soleil en manteau de neige
Soleil en manteau blanc
Epsilon
Rose-blanche
Lunaire (suspendu)
Pierrot le ouf
Sibylle
Sibylle (suite)
Piou
Cécile (qq années après)
Zoublitou
Zoublitou (suite)
Zoublitou (suite)
Cathy-
Jean-Jacques
Petit-Demon (suspendu)
Drink
Tigraque
Barbara
Entre-nous (suspendu)
Angel
Nemesia
Sansvie
Elfe Bleue (suspendu)
Lain
TitedhelFairy
Aliena (suspendu)
Newton (suspendu)
Myel
Estrella (suspendu)
Earane-seregon (suspendu)
Indrae
Indrae (suite)
Boîte à z'images (suspendu)
Dark-ever
Lisenn (suspendu)
Norwanaelle
No future
Alkhazar
Alkhazar (suite) (suspendu)
Zakath Nath
Anelfe
Marggie
JessicaH (suspendu)
Absurdus
Eurydice
She
Mistigrise (suspendu)
Kachoe (suspendu)
Sillan (suspendu)
Nanarie (suspendu)
Pierre de Lune
Color
Moyimiya (suspendu)
Parasitemort (suspendu)
Ophelia
Elfe de lune (suspendu)
Nouvelami (suspendu)
Glace (suspendu)
Torm (suspendu)
Pitseleh
Aphone
Bluedragonfly (suspendu)
Plog
Mr Freeze NEW

* *

Jouebs collectifs

Venus Beauty Institute
C'est-tout-com
Enigmatique
Murmures
La Marelle aux rêves (suspendu)

* *

Canalblog

Vendredi (suspendu)
Elle & Lui
Dess
Era sur Canalblog
Lissadell
Facettes
Abstruse
Epitaphes Lunaires (suspendu)
Mllevie
Altrast

* *

Haut et fort

Les moutons d'Addy (suspendu)

* *

U-blog

Alecska
Phérine
Titine
Backdoor
Teïdy Lou (suspendu)
Le Journal de l'autre
Au pays des loups
LounaB (suspendu)
Tsunami (suspendu)
Ficelle
Fougère
Amantia (suspendu)
Blogsphère
Petit pétale de dahlia (suspendu)
Darkpsy (suspendu)
Eavane (suspendu)
Boule de neige

* *

20six


Nikko
Pak (suspendu)
Blackvador
Antistar
Lissadell
Alaïyarasi (suspendu)
Des moments Com'ça (suspendu)
Fee Gaelle (suspendu)
Edge of Raven

* *

Blogger

Etolane
Human Target
Captain Navarre
Psychedel33t
Deeler (suspendu)
La Chambre noire

* *

Over-blog

Paris-Brest
Alyson

* *

Skynet blogs

Angel-Newborn (suspendu)
Esprit Immortel
Alkiragaiia
Lonewolf
Sparkling Angel
Conscience
Le Doge

* *

Blogs indépendants

Alecska
Alecska.net
Nikko
Msiou
Phérine
Aesthyn
OrangeFruit (suspendu)
Clarisse
Le Coeur Funambule
Addy (suspendu)
Addy (suspendu)
L'inconnu du métro NEW

* *

Bd blogs et Picto blogs

Paprika
Petit pétale de dahlia

* *

Deviantart

Alecska
Sibylle
Funambule

* *

Sites perso

Carole Baudoin
Boule de Neige

* *

Sites perso

Favoris
Autour de l'imaginaire

(Les sites de mes cousins)

La Tannière de la Licorne
Terres de Jeu

*

Miss Mopi
Forêt des Songes
Le Fantastique.net
La fée dans la bouteille
Meluzine
Vox Imagina
Forum Au Royaume des Fées
Forum La Forêt Celtique
Duirwaigh
Le Bois d'Aelinel
Forum Arpentes et Songes

Editions de l'imaginaire

Au bord des Continents

Le jardinier de Mmer ...
On air - Cécile Corbel, Entendez-vous

Dans la ville de Mmer réside Perm.

Perm fait partie de ces personnes sans age dont le visage sillonné de belles et profondes rides semble laisser ruisseler sur lui le temps.

Lorsqu'on longe les rues de Mmer, on y trouve des façades fières, héritages d'un temps de richesse depuis longtemps révolu, d'autres plus humbles, effritées et aux volets de toutes couleurs défraîchies qui tranchent sur des façades pierreuses sans trop d'originalité. Et il y a nombre de ces demeures charbonneuses et sans fantaisie, alignées précipitamment pour y abriter le cantonnement laborieux de plusieurs générations industrieuses. 

Mais quelque part, après l'embranchement d'une avenue qui ressemble à une autre, une rue défie la routine architecturale de Mmer : la verdure y déborde de murs de pierres lézardées, au pied de maisons biscornues, croquignoles, chapeautées, mansardées, lucarnées. Les frontons soutiennent de hauts arbres touffus, rougeoyants, dorés, piquetés d'innombrables nuances de verts.

C'est là que Perm est souvent assis sur le perron de sa chiche maisonnette, entre des roses trémières florissantes, un lilas généreux et sous le regard d'une glycine omniprésente, laissant seules quelques fenêtres transparaître ici et là. 

Perm sourit, souvent, presque toujours, lorsque son esprit ne se prend pas soudain dans les rets d'un filet de considérations inquiètes sur le monde qui s'étend au-delà du buis qui le sépare de la rue. Il sourit aux passants qui le saluent, invités par son regard pétillant qui les dévisage avec bienveillance. Il sourit aux moineaux qui se disputent les miettes de son attention dans un ballet joyeux. Il sourit à des infimes détails que seul lui sait cueillir avec un plaisir non dissimulé, au cours de ses longues méditations contemplatives.

Pourtant Perm a une existence secrète qui l'anime. Au-delà du seuil de sa demeure il a parsemé les pièces d'une multitude bruissante et odorante de plantes qui transforment son intérieur en un extérieur luxuriant. Mais ce n'est là que l'antichambre de la jungle impénétrable qui s'élance depuis la véranda qui s'adosse à sa façade sud.

Perm a patiemment construit un édifice de verdure où les plantes qui en forment la voûte, les arc-boutants, les coursives, les contreforts, le faîte, trouvent leur place unique et primordiale, au cœur d'un équilibre infiniment subtil, partie nourricière indissociable du tout.

Perm connaît chaque plante, ses innombrables noms, ses vertus, ses faiblesses, ses préférences, ce qui l'unit ou l'oppose à sa voisine. Il dépose aux côtés de celle qui frémit au vent frais, celle qui sait l'enlacer et l'en protéger, il élève au-dessus de celle qui craint les morsures du soleil, celle qui l'abrite sous son épais feuillage. Il a marié celles qui s'apprécient et se nourrissent mutuellement et éloignées celles qui se défient et se disputent entre elles. Et depuis longtemps, patiemment déposées à la place qui leur revenait, elles ont toutes entrepris de s'harmoniser, sans qu'il n'intervienne autrement que pour prodiguer ici et là un soin délicat et discret.

Ainsi fait-il du cœur des humains autour de lui, posant ici un germe, là une bouture, ailleurs une minuscule graine. Et il attend, patiemment, arrose parfois lorsque nécessaire, ôte doucement de vilaines excroissances infertiles et caresse du regard la poussée de ses semis.

Et sans doute lui doit-on que les demeures voisines se laissent peu à peu gagner par son exubérante foisonnance, comme autant de rhizomes qui courent sous le couvert du sol et rejaillissent en bouquets de vie ici et là.

Nul besoin ici de philosophie, de métaphysique ou encore d'alchimie, ses ingrédients empruntent à une patiente observation et compréhension du monde, une délicatesse dans le saisissement de chaque frémissement de vie qu'il effleure, et une infinie bienveillance envers toutes choses. Et c'est là tout, l'essence de son existence et celle de son jardin qui lui survivra, profondément enraciné dans quelques cœurs et esprits qu'il a su chérir et accompagner vers la maturité et qui sauront le faire renaître et croître en de nombreux autres endroits.

En Perm réside l'essence du monde ...
Prose de Songe, le Jeudi 12 Mai 2022, 02:11 dans la rubrique "Alternactif".

Version  Xml 

Modèle de mise en page par Songe.