Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)





Mon adresse msn : s0nge_AT_hotmail.com (avec le chiffre 0 à la place de la lettre o)

Pour ceux qui souhaiteraient recevoir régulièrement de mes nouvelles dans ma lettre d'information ...

S'inscrire
Se désinscrire

Consulter mes précédentes newsletters
***
Télécharger les polices de mon joueb en cliquant

***
Si vous souhaitez me laissez un petit mot, un plus long, obtenir des images en taille non réduite (précisez le n° des articles) ou pour tout autre demande ou remarque, cliquez


brigetjones30 : ♥ ♥ ♥ Bonne année!!! Cher Songe...!
Songe : Merci Briget, je t'en souhaite tout autant :)
penseeenvrac : RENCONTE JOUEB [Lien]
Celsius42 : Je reviens ici et je découvre que j'ai un flambant "NEW" rouge à côté de moi, quel honneur :)
Songe : Je te le laisse encore 2 mois et après tu rejoins les dinosaures du dessus :)
Celsius42 : en fait, j'aime bien être le seul avec son petit mot de couleur.
Nina : Juste de passage pour te souhaiter un joyeux anniversaire ...Ça fait plus d'un an que je lis tes écrits, sans laisser de traces ^_^.... Georges Brassens avait raison, "ce qu'il faut de malheur pour écrire la moindre chanson" ! Si le chagrin est toujours trop envahissant, au moins il permet chez certains une belle créativité !!! Je te souhaite de ne pas avoir envie d'écrire trop souvent, sauf si c'est pour nous offrir des élans de joie !!! Si je t'encourage à écrire, jamais je ne souhaiterais que tu sois triste pour arriver à écrire de bien belles choses .
Songe : La plupart du temps les beaux moments se vivent et les tristes s'écrivent, c'est ce qui fait soit regretter l'écriture soit jalouser la vie dans les entre-deux, quand l'intensité n'est là ni pour se vivre pleinement ni pour apporter suffisamment d'inspiration. Mais heureusement il y a le souvenir et le ressenti pour ressusciter les peines et les joies et s'en imprégner suffisamment pour qu'il y ait de l'encre à l'encrier :) Merci d'avoir mis un peu d'encre ce soir dans le mien, ça m'a donné envie de me souvenir que j'aime écrire :)

Réagir :
Nom
Adresse web
Blogroll

Joueb

Vendredi
Alezia
Megalomania
BarJac (suspendu)
Lili-la-tigresse (suspendu)
Antigone
Inola
Blue Light (suspendu)
Ryne (suspendu)
Sunshine
Nyme
Impassesud
Kohva
Choupinette
Shadedly (suspendu)
Gamin
Briget
Castor
Alecska
LSR (un douloureux fake)
Kroline
Exvag
Addy (suspendu)
NikkO
QasU (suspendu)
Pak
Fabinou
Phérine
Vador (suspendu)
Yamael
Aesthyn
Sonsha
Leana
jny
Struggle
Homme de l'ombre
Le monde du veilleur (suspendu)
Le veilleur (suspendu)
Le Veilleur sur Sweet-dreams (suspendu)
Annie (suspendu)
Becassine (suspendu)
Manouch (suspendu)
Hylst
Funambule (suspendu)
Ode (suspendu)
Zelia
Elfe-en-moi
Ezekiel
Ezekiel-Kentin (suspendu)
Liloupop
Calimera (suspendu)
Kyra
Titine dessinatrice
Nélie
Babao
Abyssia
Bubblegum
Chrysalide
Melpomène (suspendu)
Bubblegum
Bouclette-Charnel
Armony
Gribouillon (suspendu)
Els (suspendu)
Lueur
Lueur (suspendu)
Nothing more
Pierre Desiles
Elfe Magique (suspendu)
Petit Renard
Enya (suspendu)
Tchenrezi
Era
Cassy
Geisha (suspendu)
Nolann
Anonyme-76
Katja
Nbishop
Caramba el Mundo
Feerange
Destinee (suspendu)
Rêves de Destinee (suspendu)
Nora
Nephtys
Frenegonde (suspendu)
Lissadell (suspendu)
L'ombre de cette fille
Soleil en manteau de neige
Soleil en manteau blanc
Epsilon
Rose-blanche
Lunaire (suspendu)
Pierrot le ouf
Sibylle
Sibylle (suite)
Piou
Cécile (qq années après)
Zoublitou
Zoublitou (suite)
Zoublitou (suite)
Cathy-
Jean-Jacques
Petit-Demon (suspendu)
Drink
Tigraque
Barbara
Entre-nous (suspendu)
Angel
Nemesia
Sansvie
Elfe Bleue (suspendu)
Lain
TitedhelFairy
Aliena (suspendu)
Newton (suspendu)
Myel
Estrella (suspendu)
Earane-seregon (suspendu)
Indrae
Indrae (suite)
Boîte à z'images (suspendu)
Dark-ever
Lisenn (suspendu)
Norwanaelle
No future
Alkhazar
Alkhazar (suite) (suspendu)
Zakath Nath
Anelfe
Marggie
JessicaH (suspendu)
Absurdus
Eurydice
She
Mistigrise (suspendu)
Kachoe (suspendu)
Sillan (suspendu)
Nanarie (suspendu)
Pierre de Lune
Color
Moyimiya (suspendu)
Parasitemort (suspendu)
Ophelia
Elfe de lune (suspendu)
Nouvelami (suspendu)
Glace (suspendu)
Torm (suspendu)
Pitseleh
Aphone
Bluedragonfly (suspendu)
Plog
Mr Freeze NEW

* *

Jouebs collectifs

Venus Beauty Institute
C'est-tout-com
Enigmatique
Murmures
La Marelle aux rêves (suspendu)

* *

Canalblog

Vendredi (suspendu)
Elle & Lui
Dess
Era sur Canalblog
Lissadell
Facettes
Abstruse
Epitaphes Lunaires (suspendu)
Mllevie
Altrast

* *

Haut et fort

Les moutons d'Addy (suspendu)

* *

U-blog

Alecska
Phérine
Titine
Backdoor
Teïdy Lou (suspendu)
Le Journal de l'autre
Au pays des loups
LounaB (suspendu)
Tsunami (suspendu)
Ficelle
Fougère
Amantia (suspendu)
Blogsphère
Petit pétale de dahlia (suspendu)
Darkpsy (suspendu)
Eavane (suspendu)
Boule de neige

* *

20six


Nikko
Pak (suspendu)
Blackvador
Antistar
Lissadell
Alaïyarasi (suspendu)
Des moments Com'ça (suspendu)
Fee Gaelle (suspendu)
Edge of Raven

* *

Blogger

Etolane
Human Target
Captain Navarre
Psychedel33t
Deeler (suspendu)
La Chambre noire

* *

Over-blog

Paris-Brest
Alyson

* *

Skynet blogs

Angel-Newborn (suspendu)
Esprit Immortel
Alkiragaiia
Lonewolf
Sparkling Angel
Conscience
Le Doge

* *

Blogs indépendants

Alecska
Alecska.net
Nikko
Msiou
Phérine
Aesthyn
OrangeFruit (suspendu)
Clarisse
Le Coeur Funambule
Addy (suspendu)
Addy (suspendu)
L'inconnu du métro NEW

* *

Bd blogs et Picto blogs

Paprika
Petit pétale de dahlia

* *

Deviantart

Alecska
Sibylle
Funambule

* *

Sites perso

Carole Baudoin
Boule de Neige

* *

Sites perso

Favoris
Autour de l'imaginaire

(Les sites de mes cousins)

La Tannière de la Licorne
Terres de Jeu

*

Miss Mopi
Forêt des Songes
Le Fantastique.net
La fée dans la bouteille
Meluzine
Vox Imagina
Forum Au Royaume des Fées
Forum La Forêt Celtique
Duirwaigh
Le Bois d'Aelinel
Forum Arpentes et Songes

Editions de l'imaginaire

Au bord des Continents

Emotions et bonnes intentions
L'enfer est pavé de bonnes intentions dit-on, je n'avais jamais vraiment vécu ce dicton aussi intensément que ces derniers jours.

Je n'aurai jamais imaginé autant d'egocentrisme, autant de prétention de la part de certains et certaines, amis ou famille, qui s'arrogent les derniers jours d'un proche, comme s'ils savaient mieux que lui ce dont il a besoin.

J'ai vu mon père rassembler toutes ses forces pour se relever et répondre au téléphone, accueillir les autres en se concentrant pour leur parler et les écouter. Puis une fois la porte refermée, le combiné raccroché, tout son corps qui s'effondre, exténué par cet effort qu'il n'a pas consenti pour son plaisir, mais pour la bonne conscience des autres. Il a eu beau nous répéter qu'il voulait être tranquille, ne plus voir personne à part nous, et nous de transmettre son souhait à tout un chacun. Et pourtant on nous a accusé de l'empêcher de voir ses frères, soeurs, amis, de le priver de ceux dont il aurait besoin à ses côtés dans ses derniers instants. Certains sont venus de force, nous ont assailli, d'autres exigent une portion de ces quelques moments si ténus qu'il nous reste, parce qu'ils s'en seraient fait la promesse. Ils emplissent leur présence de mots maladroits, creux, de phrases toutes faites qui n'existent que dans les romans : comment faire comprendre que ressasser des beaux souvenirs communs ne fait pas du bien, que ça ne fait qu'ancrer profondément la sensation de désespoir chez celui qui ne revivra jamais d'autres moments ? Comment expliquer à ceux qui pensent bien faire que des badineries sur le temps, les objets, l'environnement sont préférables à tous les réchauffés de vie quotidienne et de souvenirs et ne font pas dériver vers des pensées douloureuses.

Ils ajoutent leur insistance à la souffrance de cette plongée lente dans un enfer de douleurs pour mon père, ces nuits où il convulse, ces journées où il vacille, et ferme les yeux, les traits crispés de douleur contenue; et cette nuit dernière, terrible, où son coeur s'est emballé, où j'ai traversé la ville pour retrouver ma mère entre épuisement et panique, en sanglots, attendant dans un hôpital désert qu'on relance le coeur de mon père pour l'obliger à survivre péniblement quelques jours de plus.

Après cette nuit atroce d'attente, où on ne sait si on doit se réjouir ou regretter qu'il ait survécu, il a du subir encore une visite indésirée, exténuante, imposée, après laquelle il s'est ramassé dans son fauteuil pour dormir, quêtant péniblement chaque souffle d'air à travers ses voies respiratoires encombrées de sang.
 
Quel atroce décalage permanent entre la vision des autres et ces jours d'impuissance qui n'en finissent plus, que nous vivons avec ma mère depuis ce qui me semble un siècle ... j'ai quitté le temps et l'espace, mon appart est loin, ma vie quotidienne est loin, je suis figé dans un entre-deux infernal qui joue chaque matin les prolongations.

Ce soir j'ai respiré pronfondément, j'ai regardé mon père dormir durant 3 heures, guetté son coeur en espérant de le voir soudain s'arrêter. Puis une fois de plus il s'est réveillé, m'a souri, et je lui ai demandé s'il y a quoi que ce soit qu'il pouvait désirer que je fasse ou lui amène. il a répondu "oh tu sais, je n'ai plus trop envie de rien, de rien ..." il a ajouté "si seulement cette fichue loi qui permet d'aider les gens à mourir dignement existait ..." Je lui ai demandé s'il voulait qu'on l'amène en Belgique ou à la maison, chez nous pour qu'il y meure tranquillement. Il m'a dit "c'est trop dur, trop dur, je ne sais pas". Alors je n'ai plus rien dit et pris sa main dans la mienne en le regardant se rendormir, le front plissé par la perspective inacceptable de sa mort prochaine ...

 Puisse cette nuit le soulager enfin ...
 
Prose de Songe, le Mercredi 27 Novembre 2013, 20:29 dans la rubrique "Alternactif".

Version  Xml 

Modèle de mise en page par Songe.


Subscribe with Bloglines